Clicky

Les radiateurs à inertie sèche

Les radiateurs à inertie sèche sont de plus en plus appréciés des ménages pour leurs performances thermiques et leurs designs harmonieux. Elégant, discret, facile d’utilisation et efficace, le radiateur à inertie sèche est un allié de choix pour les hivers même les plus froids. Peut-être en avez-vous marre de vos vieux radiateurs électriques, convecteurs, qui sans charme, ornent vos murs et vous font bondir face à vos factures d’électricité ? La solution réside peut-être dans le changement de ces vieux « grille-pain » au profit de radiateurs à inertie neufs qui vous assureront chaleur et économie ?

Venez voir notre guide d’achat chauffage à inertie.

Si l’aventure vous tente, voici ce qu’il faut savoir sur les radiateurs à inertie sèche.

radiateur a inertie 6

Comment fonctionne un radiateur à inertie sèche ?

Le radiateur à inertie sèche, est composé d’une résistance et d’un ou deux cœurs de chauffe. La résistance chauffe grâce à l’électricité et la chaleur créée est emmagasinée par les matériaux réfractaires qui composent le ou les cœurs de chauffe. Ces matériaux réfractaires peuvent être du granit, de la fonte ou de la céramique, connus pour leur fort pouvoir d’inertie.

Une fois la chaleur accumulée par les cœurs de chauffe, elle est redistribuée par convection, et rayonnement. Grâce à ces deux phases de fonctionnement (emmagasinement puis restitution), les radiateurs à inertie sèche ne produisent pas de variation thermique comme le font les traditionnels convecteurs.

Plus le radiateur est lourd plus il retient la chaleur. En effet, plus la masse est forte plus l’inertie est importante. Ainsi, privilégiez les gros radiateurs pour vos pièces de jour telles que le salon, la cuisine ou la salle à manger.

à Voir aussi : Où placer son radiateur à inertie dans son logement ?

Radiateur à inertie sèche et consommation d’énergie

Contrairement à leurs grands-frères, les radiateurs à inertie sèche peuvent vous faire faire des économies d’énergie. Alors que les convecteurs ont besoin d’être constamment en marche pour produire de la chaleur, les radiateurs à inertie, eux, continuent à émettre de la chaleur même s’ils sont éteints. Et c’est là tout l’intérêt du radiateur à inertie sèche : bien choisi, il peut vous faire réaliser de belles économies d’énergie !

C’est le principe même de l’inertie : être capable de produire de la chaleur sans être alimenté par une source d’énergie. La résistance qui aura chauffé au préalable les matériaux à fort pouvoir d’inertie s’arrêtera de chauffer mais la chaleur, elle, continuera à se diffuser. Ainsi, une fois que la résistance à pleinement chauffé le matériau et que celui-ci a accumulé un certain nombre de calories de chaleur, vous pourrez profiter pendant plusieurs heures de la chaleur émise par votre radiateur à inertie sèche, sans que votre consommation d’énergie en soit affectée.

Le rendement des radiateurs à inertie est proche des 100%. L’ensemble de l’électricité consommée est restituée en chaleur, ce qui en fait un appareil de chauffage économique et rentable.

Pour encore plus d’avantages, les radiateurs à inertie sèche sont complètement silencieux et n’assèchent pas l’air ambiant de votre logement puisque l’hygrométrie est respectée.

Si vous choisissez un radiateur à inertie sèche en céramique, faites attention à choisir un modèle dont le pourcentage d’alumine est faible. En effet, un fort taux d’alumine dans votre radiateur à inertie a pour conséquence de diminuer le taux d’accumulation et de restitution de la chaleur.

Pour conclure, les radiateurs à inertie s’avèrent être un choix pertinent pour chauffer votre logement. Si vous êtes à la recherche d’un mode de chauffage économique, pratique et sain, pensez aux radiateurs à inertie sèche ! Si vous choisissez correctement la puissance de vos radiateurs et que vous possédez une bonne isolation thermique, les radiateurs à inertie sèche peuvent vous faire faire entre 20 et 40% d’économie.

à Voir aussi : Comment Entretenir son Radiateur à Inertie ?